Thérapie génique

Thérapie géniqueQuel espoir ? Les facteurs neuro trophiques passent mal la barrière hémato encéphalique. La thérapie génique pourrait être un moyen de contourner le problème. Certains virus (adénovirus, lentivirus) peuvent être captés par les terminaisons  nerveuses musculaires puis transportés jusqu’au corps cellulaires des motoneurones. L’injection intra musculaire d’un virus contenant un gène de facteur neuro trophique pourrait être une des voies thérapeutiques.
Ces stratégies ont un sens pour les formes génétiques de la maladie.