Mode de vie

swimmer-579127_1280On a  longtemps cru au risque d’une activité physique intense, ce risque n’est plus retenu. En revanche le risque  est nettement augmenté chez les footballeurs professionnels en rapport avec la durée d’activité : rôle des pesticides employés sur le terrain ? dopage ? Il est aussi augmenté chez les militaires. Le tabac couplé avec une prédisposition génétique multiplie le risque par deux.

Sur le plan alimentaire l’utilisation de fibres protègerait de même que la vitamine E tandis que le Glutamate aurait un effet néfaste .

Une dégradation de l’état nutritionnel est fréquent dans la SLA, secondaire à plusieurs causes : troubles de déglutition, troubles de mastication, dépression. Cette dégradation est corrélée à une aggravation du risque vital.