Syndrome de la tête tombante

Le défiache-19005cit des muscles extenseurs cervicaux entraine une chute en avant de la tête responsable de douleurs, d’une gêne à la communication et aux déplacements, une gêne respiratoire.

En cas d’atteinte modérée une minerve de type C1  peut être suffisante mais non réglable et se tassant vite. Le type C2 est semi rigide mais toujours non réglable.

Le type C3 est efficace et réglable mais en  matière rigide donc peu confortables. Les colliers C4 sont fait par moulage, ils limite la rotation mais assurent un maintient confortable.

En pratique, pas de solution unique mais des critères à analyser : maintient, possibilité de la mobilité maxillaire, le poids de l’appareil, le confort, les matériaux.